Noel en catalogne…Noel de tradition et d’espoir….

http://loquefem.fr/wp-content/uploads/18-Piste-186.wma

Cant de la créatio (chant de la création) par l’estudiantine d’Ille s/ Tet

La célébration de la naissance de jésus revait un évènement tout particulier en pays Catalan. Des deux  cotés des Pyrénées les traditions de Noel se renouvellent avec éclat. On y retrouve les crèches avec chacune leur particularité, un décor sur fond de Canigou, ou une barque catalane accostant au pied du clocher de Collioure, qui nous conduira …peut être  en terre sainte. Sur sa litière de paille l’enfant jésus; marie, joseph, l’âne »  Catalan » et la vache l’entourent. Mais ce sont les santons qui marquent par leur originalité, chaussés de  » bigatanes », coiffés de la légendaire  » baratine ». Venu du sud un insolite « cagané »s’invite  dans ce décor.

Les  » pessébres »  ou crèches vivantes , héritières des anciennes  » pastorales » jouées et chantées en Catalan sont de véritables pièces de théâtre chanté ou comédies musicales accompagnées par une « cobla ».C’est sous la baguette de Jordi Barre avec le Fanal de Sant Vicens qu’elles ont connu leur plus bel essor.

Mais Noel en Catalogne c’est aussi la fête de la famille,  l’architecte  catalan Gaudi a bâti a sa gloire une église en plein coeur de Barcelone, » la sagrada

familia  » La Sainte Famille.

Toujours dans l’immuable tradition chrétienne ,la messe de minuit et ses chants de Noel, interprétés en catalan,  ne laissent personne insensible.

C’est aussi la rencontre de l’enfant et d’un grand père a la barbe blanche qui,  guidés par la plus belle des étoiles, nous renouvellent un message de paix au monde entier.

Le péssébre vivant par l'estudiantine d'Ille sur Tet

L’estudiantine présentera le péssébre joué et chanté en Catalan le lundi 26 décembre en l’église st Etienne à Ille sur Tet

Pour tout bon Catalan , natif ou d’adoption,le repas de Noel, frugal ou d’abondance , réunit tous nos proches, là ou les souvenirs font l’actualité, et ou entre deux mets  arrosés d’un bon vin, on oublie le ciel gris pour le voir tout en bleu.

C’est aussi la fête des enfants avec ses lumières,ses cadeaux ces signes d’affection ou d’amour partagé, mais là,  la tradition Catalane se confond avec des manifestations venant des pays froids ou le père Noel barbu et emmitouflé contraste avec la nudité de l’enfant Jésus


Poster une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée

You pouvez utiliser ces balises et attributs HTML:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


+ sept = onze