L’épiphanie et les catalans…

Les CATALANS ,

grands navigateurs et savants ….

L’Epiphanie est une fête chrétienne ayant une signification différente pour les chrétiens d’Occident et les chrétiens d’Orient (Chrétiens orthodoxes). Pour les premiers l’Épiphanie est l’adoration de Jésus par les rois mages alors que pour les seconds il s’agit de la date anniversaire du baptême du Christ.

Le mot Epiphanie vient du grec epiphaneia qui signifie apparition ou avènement.

L’Épiphanie s’appelle aussi le jour des rois en l’honneur des rois mages qui, selon la tradition chrétienne, seraient venus offrir des cadeaux à Jésus lors de sa naissance. Selon la tradition les rois mages étaient au nombre de trois : Melchior, Gaspard et Balthazar.  L’éphiphanie est le jour de la galette des rois !

Les rois mages,tirés de l’atlas catalan

Attribué à l’enlumineur majorquin Cresques Abraham, l’Atlas catalan est à la fois une carte nautique avec rose des vents, table des marées et ligne de rhumbs, une figuration des régions habitées jusqu’à la mer de Chine, et une encyclopédie en images décrivant, sur plus de trois mètres, l’histoire et la géographie du monde connu, ou rêvé, à l’époque de sa réalisation. On y retrouve en effet, de façon achronique, empires existants ou disparus, et hauts-lieux mythiques. Les deux premières planches, cosmologiques et astrologiques, présentent une vision du monde héritée des savants du XIIesiècle : schéma pour déterminer la date de Pâques, figure de l’homme zodiacal et calendrier perpétuel illustrent des textes, empruntés à divers auteurs comme Isidore de Séville et Honorius d’Autun, puis traduits en catalan. Les quatre autres feuilles de parchemin donnent, pour l’Ouest, une carte-portulan assez classique, à l’échelle et fondée sur la science nautique de l’époque, tandis qu’ailleurs il s’agit d’un espace aux contours aléatoires, avec un dessin qui reste très approximatif en-dehors des frontières du bassin méditerranéen.
Au total, l’Atlas catalan rend compte d’un monde dont une grande partie reste encore à découvrir : Orient magique aux épices, soieries et richesses décrites par Marco Polo, royaumes de la reine de Saba, des Mages et du Grand Khan… Ce document exceptionnel était l’un des joyaux de la  » Librairie  » royale fondée au Louvre, en 1368, par Charles V (1338-1380).

La galette des rois

Si l’Épiphanie est une fête religieuse, l’origine de la galette des rois est elle totalement païenne. Elle trouve son origine dans la fête romaine des saturnales. La tradition romaine voulait, qu’à l’occasion des saturnales un roi soit élu parmi les jeunes soldats. Ce »roi  » pouvait alors commander tout ce qu’il lui plaisait. Cette tradition a évolué et a perduré au cours des siècles en trouvant sa place le jour de l’Épiphanie.

Galette des rois chez Henri Poch : Ateliers pâte feuilletées et galette des rois jeudi 6 janvier

LE COUVENT – 100 route de PRADES 66130 ILLE SUR TET
tél :04 68 84 15 65
Coordonnées GPS :
Site internet : http://boulangeriepoch.com

Poster une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée

You pouvez utiliser ces balises et attributs HTML:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


− deux = cinq