Els goigs dels ous ,culture et tradition …

Il est de tradition dans nos pays du Nord de la Méditéranée, que d’offrir une aubade à l’être aimé. Combien de fois avons nous vu, sous un balcon,un amoureux , brûlant d’amour, chanter sa flamme pour une belle se faisant désirer derrière les persiennes d’une fenêtre mi close . Cette image a de nos jours bien évolué .Les portes des maisons  sont largement ouvertes pour accueillir le groupe  » Goigs dels ous » fondé en 1946 ,composé d’une trentaine de voix d’hommes qui, en ces veilles de Paques, clament leur amour et leur joie de chanter devant des auditoires conquis et enthousiastes .L’origine de cette coutume est bien plus ancienne,les goigs étaient dédiés a la gloire de la vierge Marie pendant les fêtes pascales.C’est au sortir de l’hiver, là ou les poules pondent abondamment, que nos chanteurs, recevaient ,dans leur corbeille, des oeufs (els ous) en récompense de leurs prestations vocales.

Par ces soirs  de printemps, s’élèvent dans la nuit,  des chants d’amour au pays Catalan, des chants de révolte, des chants en cette langue Catalane qui ne veut pas mourir. Chansons d’amour, de poésie et de tendresse, qui donnent  le frisson et vous serrent le cœur, ce cœur plein d’allégresse ,qui pour un trop court moment , se remplit  de bonheur.

Ce chœur aux mélodies si douces ou si puissantes, qui comme la rose de Ronsard, ne fleurit que l’espace d’un instant, puisqu’il ne s’épanouit  qu’au printemps durant les fêtes Pascales, pour donner a nouveau de la voix ,quand notre Roussillon hôte sa blanche coiffure, revêtant ses habits, aux  jaune mimosas  se mêlant au rose chatoyant de nos pêchers en fleurs .

Si vous avez un jour, la chance de pouvoir partager, une de ces aubades, vous pourrez dire aussi,  que vous avez vécu un de ces moments rares,  faits de petits plaisirs , que nous donnent la vie.

Poster une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée

You pouvez utiliser ces balises et attributs HTML:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


× sept = sept