Monthly archives "janvier"

6 Articles

L’encontra…La rencontre.Par le groupe Goigs dels ous ,sous la direction de Julien Selva

l’encontra

La rencontre (Traduction du Catalan)

« L’encontra « 

Un jour, je m’en allais

Tout seul sur un chemin

Voyant venir une donzelle

S’en allant toute seule

Venant droit devant moi

Moi, pour la provoquer

N’osant rien lui dire

Fréquentant un garçon

Dis moi que fais-tu là

Ce garçon que tu fréquentes

Dont tu es amoureuse

Ne te fie pas aux donzelles

Regarde toutes celles

Qui peuvent te tromper

L’amour cette araignée

Qui va toujours filant

Pour tant que je m’en écarte

L’ai toujours devant moi

Mon amour, je ne te le donne pas

Ne peux te le donner

Parce que j’en suis privée

Par mon père et ma mère

Refusant de me marier

Peinture à l’huile a retrouver au chapitre artiste  dans loquefem.fr

Stéphane Gauze
Activité : Peintre
Tél : 0678310746

Adresse mail :peindreencatalogne@yahoo.fr

Site internet : http://stephanegauze.com

Les carnavals du temps passé….


Durant les années mille neuf cent cinquante, en ces lendemains de guerre, les festivités  carnavalesques à Ille- sur-Tet démarraient, dés le dimanche après la fête locale que l’on célébrait le vingt et un janvier, pour se terminer début mars. Dans un rite immuable, c’était la sortie de sa majesté carnaval, renouvelée de dimanche en dimanche. Les chars fleuris de mimosa et enrubannés, amoureusement confectionnés par grand’ nombre de passionnés durant les longues soirées d’hiver sillonnaient les rues de la ville. C’était de grands moments de rencontre et de convivialité, que l’apparition de la  télévision est venue de nos jours effacer. C’est au jeudi des cendres que l’on brûlait le monarque, roi du carnaval.

Tout au long de ces temps carnavalesques la salle de fêtes était en effervescence. En soirée, c’était«  la sortie des masques ».Il faut noter qu’à l’époque, dans tous les bals, on dansait en couple, et c’était le jeune homme qui invitait la demoiselle à danser. Pendant le carnaval, les rôles étaient inversés. Masquées, c’était exceptionnellement, que les jeunes filles choisissaient leur cavalier. Déguisées, il était difficile de découvrir leurs vrais visages. Cela engendrait parfois quelques situations assez cocasses.

Il se raconte encore, qu’un mari ayant laissé sa femme au lit un soir de carnaval, s’en fut «  faire un tour jusqu’à la salle des fêtes, juste pour jeter un coup d’œil » Emporté par une farandole, nôtre homme succomba aux charmes d’une anonyme masquée. De retour chez lui, s’apprêtant à se coucher, quelle fut sa surprise de retrouver sur la tablette de nuit, le petit billet qu’il avait glissé dans la main gantée de sa conquête au visage masqué…Sa femme dormait…Mais à y penser ! Les billets se ressemblent tous….

Extraits du livre de la padrine

Mémoires au fil de l’eau « les padrines »(rubrique culture et loisirs de loquefem.fr )
Activité : Ille-sur-Tet
Tél : 04 68 96 22 31
Tél 2 : 04 68 84 78 91
Fax :
Adresse postale : 4 rue Danton 66 130 Ille -sur- TeT _ 2 carrer del savi 66320
Adresse mail : nicolegrizopet@free.fr andree.cansouline@gmail.com

Samedi 16 février – 20h PIANO-BAR D’AMOUR Soirée « coeur » en rires, en musique et en masques dans le foyer du théâtre avec Florence Vételet au piano et les artistes et bénévoles associés à la Fabrica pour les interludes. Des guests stars, une commedia, de la magie, des chansons et des surprises. La Fabrica ouvre son programme de l’année 2013 dans le plaisir. Pour passer une soirée drôle et chaleureuse avec l’élu(e) de son coeur, ou sait-on jamais, croiser son chemin !.

Les Rois Mages..plus vrais que nature!…C’est la crèche en Catalan

Porteurs de présents,d’or, d’encens et de myrrhe ;guidés par les étoiles, les rois mages nous font revivre un des épisodes de la vie du christ

Ces  reliques sont conservées au monastère St Paul du Mont Athos en Grèce.

Qui dit » Rois Mages », pense »galette de l’épiphanie »

L’origine des gâteaux des rois remonte aux Saturnales romaines. Ces célébrations dédiées au dieu Saturne, marquait le solstice d’hiver. Un gâteau rond fourré de figues, de dattes et de miel, y était distribué en parts égales entre les maîtres et les esclaves. À l’intérieur du gâteau était introduit une fève, et celui qui avait la chance de la trouver dans son morceau était nommé roi.En Pays Catalan il se présente sous forme de couronne (tortell) garni de fruits ou de galette fourrée de frangipane.

La galette des rois chez:

Henri Poch (rubrique artisan de lo que fem ) Activité : Artisan boulanger  meilleur ouvrier de France Tél : 04 68 84 15 65 Tél 2 : Fax : Adresse postale : Le Couvent 66 130 Ille-Sur-Tet Adresse mail :ecoleboulangeriepoch@orange.fr Coordonnées GP

La Pastorale d’Ille-Sur-Tet..La nativité de Jésus!

La pastorale ,la représentation de la  nativité de Jésus, est une des plus ancienne tradition en Pays catalan. Suivi par des centaine de spectateurs ,interprétée par quarante comédiens et chanteurs amateurs.Renouvelée pendant les périodes de Noel depuis la nuit des temps ,c’est un véritable théâtre chanté en plusieurs tableaux, joué avec une passion , une foi partagée ou  les rôles sont tenus par trois générations d’acteurs et d’actrices,chanteurs et musiciens.

La tirade d’Hérode tenue par Marcel Capillaire est une véritable performance  théâtrale.

Revisitée par le regretté Jordi Barre ce péssébre vivant,d’une rare beauté , nous fait revivre des moments de plaisir  et nous rappelle a nos racines.

.


Bonne Année 2013….

BONNE ANNÉE 2013 L’association « LO QUE FEM » vous présente ses meilleurs voeux pour l’année nouvelle.Que vos souhaits les plus chers soit exhaussés,que vos projets se réalisent, dans vos familles,dans vos métiers, dans vos entreprises.

« Transmettre nos savoirs,c’est partager nos valeurs »

Telle est notre devise,notre souhait,notre espoir pour 2013